Visiter-sefarad.org
 

Gaby

Pour bien commencer 5771 et la rentrée

    MENU    

SEFARAD.org

INDEX Gaby

LIVRES et Disques

PRECEDENTE Page

AIDEZ-nous

Judaïsme

 

 

Pour chaque évènement qui jalonne le calendrier hébraïque, Marek Halter explique la tradition ou livre une anecdote, puisée dans son histoire ou héritée des préceptes bibliques. L'ensemble des chroniques de ce passionné de l'histoire du judaïsme permet de suivre pas à pas et de comprendre les grands moments de l'année et les fêtes juives.

 

Agenda des fêtes juives

Par Marek Halter – Editions Arthaud

ISBN – 978-2-0812-4005-6 – 18 euros

 

*********

 

Quelques romans pour débuter la  rentrée.

 

New-York, 1975 : Shaltiel Feigenberg, juif américain et modeste conteur, est enlevé en plein jour à Brooklyn. Le Groupe palestinien d’action révolutionnaire revendique la prise d’otage. L’événement fait la Une des médias internationaux : c’est la première fois qu’une action terroriste de ce type se produit sur le sol américain.

Reclus dans une cave, les yeux bandés, livré à lui-même, Shaltiel songe qu’il y a eu méprise sur sa personne. Entre deux face-à-face avec ses ravisseurs, il tente d’échapper à la violence absurde du présent : ayant perdu la notion du temps, il se réfugie dans le passé.

Dans le chaos puissant des souvenirs surgit ainsi l’histoire de Shaltiel et des siens : la déportation, en 1942, des habitants du ghetto de Dawarowski, sa ville natale en Transylvanie ; sa propre survie, enfant, dans la cave d’un comte allemand, officier des renseignements nazis ; la libération de la ville par les soldats de l’Armée rouge ; le récit du père et de l’oncle de Shaltiel, rescapés d’Auschwitz ; la fuite clandestine, en URSS, dès 1941, du frère aîné, membre d’une cellule du Parti communiste juif ; l’émigration aux Etats-Unis…

Aux souvenirs personnels de Shaltiel, aux réminiscences de contes mystiques qui les ponctuent, font échos les confrontations avec ses ravisseurs : un Arabe qui combat pour la cause de son peuple et manifeste à tout bout de champ sa haine des Juifs ; un Italien, idéologue révolutionnaire pour qui la Palestine n’est que la cause très immédiate d’une lutte qui la dépasse.

Elie Wiesel est né le 30 septembre 1928 à Sighet (Roumanie). Il n’a que quinze ans lorsqu’il est déporté à Auschwitz avec sa famille. Il y perd sa mère et sa petite sœur. Il est ensuite transféré à Buchenwald avec son père, qui meurt quelques jours après son arrivée. Libéré en avril 1945, il est pris en charge par l’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE). La Nuit, récit poignant, publié en 1958 grâce à François Mauriac, inaugure une œuvre littéraire forte d’une quinzaine de romans et récits, de quarante livres publiés en tout, traduits dans plus d’une vingtaine de langues. Il a reçu de nombreux prix pour ses livres et son engagement humanitaire, dont le prix Médicis en 1968 pour Le Mendiant de Jérusalem, le prix du Livre Inter en 1980 pour Le Testament d’un poète juif assassiné. Le prix Nobel de la Paix lui est décerné en 1986. Il a publié dernièrement chez Grasset Le cas Sonderberg (2008) et Rashi (2010).

 

Otage

Par Elie Wiesel – Editions Grasset

400 pages – ISBN 978-2-246-77581-2 – 20 euros

 

Et, chez le même éditeur,

C'est le printemps 2003 : le monde bascule. Un an plus tôt, Jean-Marie Le Pen a pulvérisé ses records aux présidentielles. La guerre explose en Irak, dans les rues de la capitale, dans les cercles médiatiques, manifestants pacifistes et soutiens à Bush s'affrontent brutalement.

Comédiens à la retraite, mais leurs idéaux gauchistes intacts, les parents du narrateur Gilbert Bratsky ont repris le chemin du militantisme. A plus de soixante-dix ans, convaincus de l'urgence de leur mission, ils sillonnent les banlieues déshéritées de la Seine Saint-Denis, à la grande inquiétude du narrateur, pour y monter une troupe de théâtre militant contre la guerre. Gilbert, quant à lui, mène une existence solitaire, en retrait de l'agitation générale, jusqu'au jour où ses parents retrouvent par hasard l'un de ses proches amis d'adolescence, Didier Leroux. Ancien enfant martyr, ancien délinquant, Didier, à quarante ans, sort de prison pour meurtre. Qui est vraiment Didi, « aux yeux d'adulte mal grandi », que veut-il, lui qui s'installe en fils prodigue chez les parents de Gilbert ?

 

Et du même éditeur

 

Quand j'étais normal

Par Marx Weitzmann

238 pages – ISBN 978-2-246-77391-7 – 18,50 euros

 

*********

 

13 mai 1506, un certain Michelangelo Buonarotti débarque à Constantinople. A Rome, il a laissé en plan le tombeau qu'il dessine pour Jules II, le pape guerrier et mauvais payeur. Il répond à l'invitation du Sultan qui veut lui confier la conception d'un pont sur la Corne d'Or, projet retiré à Léonard de Vinci. Urgence de la commande, tourbillon des rencontres, séductions et dangers de l'étrangeté byzantine, Michel-Ange, l’homme de la Rebaissance esquisse avec l’Orient un sublime rendez-vous manqué.

 

Parle-leur de batailles de rois et des éléphants

Par Mathias Enard – Editions Actes-Sud

153 pages- ISBN 978-2-7427-9362-4 -17 euros

 

1957, Alger. Le capitaine André Degorce retrouve le lieutenant Horace Andreani avec lequel il a affronté l'horreur des combats puis de la détention en Indochine. Désormais, les prisonniers passent des mains de Degorce à celles d’Andreani, d'un tortionnaire à l'autre : les victimes sont devenues bourreaux. Autour de Tahar, figure étonnamment christique de la rébellion, les deux homme devront trouver les armes pour affronter leurs trahisons intimes.

 

Et, du même éditeur,

 

Où j' laissé mon âme

Par Jérôme Ferrari

153 pages- ISBN-978-2-7427-9320-4  -17 euros

 

A la sortie d'un colloque, S.G., jeune théologien spécialisé en angélologie, est abordé par Loïc, historien passablement dépressif. Spécialiste de la période vichyste et de la France pétainiste, ce dernier souhaite lui soumettre un carnet retrouvé dans les archives d'un psychiatre, sorte de journal d'Occupation truffé de références mystiques. Ils vont croiser leurs lectures. Sur les rapports du texte et de la vérité, de l'histoire et du religieux, sur l'engagement vital de l'écriture, sur le vertige de l'étude, un objet littéraire non identifié d'une rare érudition, aussi drôle que profond. Follement audacieuse dans la forme, une première incursion dans la fiction extrêmement séduisante.

 

Et aussi d’Actes Sud

 

Sols

Par Laurent Cohen

165 pages- ISBN -978-22-7427-9318-1 - 18,80 euros

 

*********

 

Dans les ruines de Sarajevo, Hanna, une jeune Australienne, conservatrice de manuscrits anciens, cherche à percer les secrets d'un précieux livre hébreu, sauvé des destructions à travers les siècles, par des hommes et des femmes de toutes religions.

 

Le Livre d' Hanna

Par Geraldine Brooks – Editions Folio

499 pages – ISBN- 978-2-266-20061-5

 

*********

 

L’Afrique est entrée dans la vie de Claude alors qu’il menait au Québec une vie ordinaire. Depuis elle ne l’a plus lâché. Juriste à la Cour pénale internationale de La Haye, il instruit le procès de Thomas Kabanga, un criminel de guerre congolais. Un vice de procédure suffit à ruiner ses espoirs : Kabanga est relâché et rentre dans son pays.
À Bunia, petite ville minière du sud du Congo, en pleine zone de rébellion, Claude continue de recueillir des preuves contre Kabanga et finit par s’ériger en protecteur des enfants-soldats qui furent ses victimes.
Mais une fois qu’il aura rencontré ces êtres de chair et de sang, bourreaux ou enfants-soldats, que restera-t-il de ses idéaux?

 

Un lézard au Congo

Par Gil Courtemanche – Editions Denoël

51 pages- ISBN- 978-2-20710122-3 - 16 euros

 

Et, du même éditeur

 

Elisheva, musicienne connue dans le monde entier, et Rachel, son élève violoncelliste, arrivent de New York pour un concert à Jérusalem, en 1990, un matin de khamsin.

Tandis que Rachel retrouve sa famille, ses amis et un amour perdu, Elisheva prépare une très secrète entreprise. À l'hôtel, elle rencontre Daniel, un chasseur de nazis, et sur l'esplanade du Temple, Carlos, qui travaille pour le Vatican. Survivante des camps, puisant sa force dans la musique et la colère, Elisheva a embarqué les deux hommes dans son aventure.

Sur l'échiquier de Jérusalem, deux histoires se superposent, l'une errante, qui ressuscite les blessures de l'enfance et l'intrigue amoureuse, l'autre pleine de la promesse faite aux morts.

 

Le troisième jour

Par Chochana Boukhobza

411 pages – ISBN 978-2-20710156-8  - 20 euros

 

 

Claude Cahour est la fille de Pierre Cahour, membre de la bourgeoisie bretonne, médecin-chef de l'hôpital et hospice Saint-Joseph de Château-Gontier, et de Germaine Mélanie Houssaye, d'origine normande, sœur d’Alfred Houssaye, directeur de la transatlantique. Claude Cahour a une sœur, Jacqueline (Jackie), et pratique le pîano et l’équitation.

Elle commence des études de droit à la faculté de Paris, ville dans laquelle elle rencontre son futur époux, Georges Pompidou, qui est alors professeur au lycée Henri-IV. Ils se fiancent à  Clermont-Ferrand et se marient le 29 octobre 1935 dans la chapelle de l'hospice Saint-Joseph ; sans enfant, ils adoptent un garçon, Alain, né en 1942.

Le couple reste trois ans à Marseille, où Georges Pompidou est nommé professeur. Ils y passent en parallèle leur lune de miel ; c'est une des périodes les plus heureuses de la vie de Claude Pompidou qui se plaît particulièrement dans le Sud de la France[1].

Claude Pompidou " L'incomprise "

Par Aude terray

307 pages- ISBN-978-2-8100080-8 : 20 euros

 

*********

 

Et une étude sur la Shoah

 

Les cahiers de la Mémoire contemporaine

Collectif – ondation des la mépotre contemporaine

200 pages –

 

 

Au sommaire de ce numéro:

Le diamant à Anvers au lendemain de la Première Guerre Mondiale, la spoliation des biens juifs, les homes d'enfants juifs à la Libération , la repentance de l'Eglise de Belgique, Hélène Temerson :  une  étudiante immigrée en Belgique, lectures : le patrimoine juif anversois,  la Shoah en Belgique, Sylvain Gutmacher : poèmes d' un rescapé, le mémorial des déportés

 

*********

Bandes dessinées

 

En matière d’amour et de sexualité, les pires dérapages sont possibles, voici le meilleur du pire des premières fois ! "Aujourd’hui, mon plan drague ciné-resto s’est avéré plutôt bien pensé jusqu’à ce que je propose de la 'ramoner' chez elle. VDM". Votre amoureux saura-t-il être à la hauteur au moment tant attendu ? Comment faire bonne impression chez les parents de l’élue de votre cœur ? Du premier rendez-vous, aux instants les plus intimes, en passant par tous ces petits moments de maladresse qu’on regrette tous un jour.

 

 

Vie de merde : les premières fois

Par Mr Choubi, Valette, Passaglia et Guedj Editions Michel Lafon

46 pages – ISBN-978-2-874-42792-3 - 9,95 euros

 

Et, des mêmes auteurs, chez le même éditeur,

 

Les anecdotes les plus irrésistibles de nos gaffes au travail, lorsqu’une petite phrase ou quelques mots suffisent à vous ruiner la journée, personne n’est à l’abri d’un faux pas : "Aujourd’hui, je présente une conférence. Mes collègues s’occupant de tout, je m’ennuie à mourir. C’est donc tout naturellement que la salle m’a vu commencer une partie de solitaire. J’avais oublié que mon ordinateur était relié au projecteur.

 

Vie de merde :Au boulot

Par Michel Lafon

46 pages- ISBN -978-2-874-42794-7 - 9,95 euros

 

                                                                      **********

 

Prenant acte de leur incapacité mutuelle à se vaincre, Dieu et Diable conviennent ensemble d’une épreuve décisive : ils dépêcheront chacun sur Terre leur plus grand champion, qui disposeront de sept jours pour entrainer définitivement l’humanité du côté du bien ou du mal. Dieu choisit son meilleur ange, Zofia, une jeune femme irrésistible. Lucifer choisit Lucas, un démon mâle à la beauté sulfureuse. Lieu de l’épreuve : San Francisco, de nos jours. Le vainqueur de la compétition apportera la victoire finale à son camp, qui détiendra dès lors le pouvoir d’administrer le monde pour toujours. Sept jours pour une éternité… Mais ce que ni Dieu ni Diable n’avaient prévu, c’est que leurs deux champions, qui agissent incognito, se rencontrent dès le premier jour de l’épreuve. Et qu’ils tombent amoureux…

 

Marc Levy : Sept jours pour une éternité

Par Espé et Corbeyran – Editions Casterman

68 pages – ISBN- 978-2-203-03348-1 - 12,95 euros

 

 

*********

 

Livre pour enfant

 

Le grand imagier des animaux

Collectif – Editions Gallilmard Jeunesse

107 pages – ISBN -978-2-07-063266-4  - 13 euros

 

De belles illustrations volontairement réalistes amènent l'enfant à reconnaître facilement le monde qui l'entoure.

 

*********

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

CONTACT

Retour au site sefarad.org -