Visiter-sefarad.org
 

Gaby

Pour préparer vos cadeaux de Hanouca (28 novembre 2014)

    MENU    

SEFARAD.org

INDEX Gaby

LIVRES et Disques

PRECEDENTE Page

AIDEZ-nous

La cuisine Juive expliquée à mon ami Goy
De Nathalie Uffner et Sébastien Ministru – Editions Hugo Image
ISBN : 978-2-7556-1615-6 - 160 pages – 14,50 Euros
Partant, avec humour et second degré des clichés existants sur les Juifs Nathalie et Sébastien ont pour objet dans ce livre, d'initier, de faire découvrir et d'apprendre à savourer toutes les subtilités et les richesses de la cuisine juive. -  Le Livre Le livre rassemble une quinzaine de clichés ou d'à-priori sur les juifs (et autant de chapitres) à partir desquels Nathalie présente deux à trois recettes qui sont agrémentées d'histoires, d'anecdotes, de blagues juives, et de liens ou références avec le cinéma et la littérature auquel ce stéréotype est associé. Un expert est également invité à s'exprimer sur chaque sujet traité. Ce sera l'occasion pour Sébastien Ministru, l'ami goy de Nathalie, de donner son avis et de nous faire partager ses commentaires sur ses récentes découvertes en cuisine et en culture juive, et pour illustrer leur propos, de poser avec Nathalie sur des photos mises en scènes, qui seront autant de réinterprétations personnelles et cocasses des fameux clichés sur les Juifs
Nathalie Uffner : Directrice du Théâtre de la Toison d'Or à Bruxelles est comédienne et metteur en scène belge. Elle a mis en scène plus d'une vingtaine de comédies dont de grands succès comme Bravo Martine, Miss B et en collaboration avec Sébastien Ministru, Cendrillon ce macho. Acclamée par la presse et jouée depuis 5 saisons à guichets fermés, cette pièce a été vue par plus de 30 000 spectateurs. Sébastien Ministru : auteur, journaliste et rédacteur en chef adjoint de l'hebdomadaire généraliste Moustique.
« Présentateur bonne humeur de Snooze sur Pure Fm, chroniqueur impertinent de l'émission gay-friendly Bang Bang, auteur de pièces de théâtre à succès, Sébastien Minisutru est une sommité des médias belges » Journal Le Soir (Bruxelles, nov 2011).
 
Leçon d’Amour
De Yuu Yabuuchi – Editions Delcourt
ISBN : 978-2-7560-3223-8 – 182 pages – 6,99 Euros
Nao, grande lectrice de manga, rêve de devenir mangaka. À l’école, elle est réputée pour être une experte en amour, si bien que toutes ses amies lui demandent des conseils en la matière. Pourtant, à 16 ans, la jeune fille n’a jamais eu de petit ami et n’a acquis son expérience qu’à travers ses lectures ! Jusqu’au jour où, à son tour, elle va devoir appliquer elle- même ses propres conseils...
 
L’antisémitisme dans la France profonde
De Franck Goldberg – Editions Le bord de l’eau
ISBN : 978-2-35687-3484 – 220 pages – 19 Euros
Lorsqu’il revient trois ans plus tard d’Afrique où sa route l’avait conduit, l’auteur trouve à se loger dans une vieille maison, mitoyenne à la préfecture d’Orléans. Mais une nuit d’octobre 2003, à l’ombre de la cathédrale, un événement bouleversant se produit. La scène – comme un retour inexorable vers le passé – est si puissante que sur le moment il préfère l’attribuer à un mauvais coup du sort, sans y croire.
 
Franck Goldberg, autodidacte, a été employé et dirigeant d’entreprise. L’« affaire d’Orléans » ne déclencha ni solidarité ni réaction appropriée de la part de ceux censés s’y impliquer. Depuis, il a choisi de vivre à l’étranger avec sa famille.
 
1914 – 1918 les Juifs dans la tourmente
De Gérard Silvain – Editions Berg International
ISBN : 978-2-37020-027-3 – 176 pages – 24 Euros
Au début de la Grande Guerre, la nation devient une valeur supérieure aux classes sociales comme aux religions. Partout, le curé, le pasteur, le rabbin et l’iman des colonies bénissent ensemble les troupes mobilisées. Tant et si bien que la guerre va opposer les juifs des deux camps. Patriotes en chacun des pays belligérants, ils n’expriment pas de pensée propre sur la guerre. Ils ne se distinguent que dans les pays où ils subissent des persécutions. Néanmoins, l’antisémitisme que les unions sacrées avaient relégué au second plan revient rapidement tandis qu’en Russie, et surtout en Ukraine, la guerre civile qui annonce la révolution d’Octobre 1917 s’accompagne de pogroms. En Allemagne et dans la petite Autriche réduite à elle-même, la défaite et les convulsions qui en découlent préparent directement le nazisme. Le Parlement allemand réuni à Weimar proclame la République et celui de Vienne fait le même choix. Dans les deux nations germaniques, les juifs placent leurs espoirs en ces nouveaux régimes fondés sur la démocratie. Ils accèdent à des responsabilités politiques. Il s’en trouve, aussi, à la tête des mouvements révolutionnaires qui tentent d’établir une jonction entre la révolution russe, la révolution allemande et les insurrections qui éclatent dans l’Empire austro-hongrois. Les conséquences seront tragiques. Radicalisés par la défaite, des officiers et sous officiers forment des Corps Francs. Ils enlèvent et assassinent Rosa Luxemburg à Berlin et se chargent à Munich de liquider Kurt Eisner, président d’une éphémère République des Soviets de Bavière. Ces Corps Francs, tolérés par les dirigeants sociaux démocrates et libéraux de la République de Weimar préfigurent l’avenir. On y trouve le capitaine Rhöm, fondateur du parti nazi, Rudolf Hess, Reinard Heydrich et Martin Borman.
Gérard Silvain, Mosellan par son père, Alsacien par sa mère, a publié depuis plus de vingt ans une douzaine d'ouvrages sur l'histoire illustrée de la diaspora du peuple juif à partir de sa collection de 28000 cartes postales anciennes.
Ce sont ses travaux qui ont fait prendre conscience au monde des chercheurs, des historiens et des universitaires l'importance de la carte postale comme vecteur de la mémoire. Son dernier ouvrage, en collaboration avec Joël Kotek, paru aux Éditions Berg International, traite de la carte postale antisémite.
 
Les secrets du chocolat
De Franckie Alarcon – Editions Delcourt / Mirage
ISBN : 978-2-7560-6175-7 – 112 pages – 15,95 Euros
 A Paris, Jacques Genin n'est pas un chocolatier comme les autres. Il se décrit plutôt comme un fondeur en chocolat, celui qui transforme la matière pour recréer des gourmandises.
L'illustrateur Franckie Alarcon a transposé l'univers de l'ex-cuisinier dans une bande dessinée qui dévoilera les secrets de fabrication du chocolat, dès le 13 novembre aux éditions Delcourt.
A quoi ressemble la vie d'un fondeur en chocolat dans son atelier ? Franckie Alarcon est un gourmand au long parcours qui a eu l'opportunité de suivre Jacques Genin dans sa création durant plusieurs jours. Les doigts dans le chocolat à peine fondu, dégustation des chutes de cacao... L'illustrateur a mis la main à la pâte pour comprendre réellement comment concevoir des bonbons de chocolat prisés dans le tout-Paris.
 
Le petit fer à repasser
De Annie Cohen – Editions Gallimard
ISBN : 978-2-07-014728-1 – 121 pages – 15,50 Euros
«On n'écrit pas pareil quand on est orphelin.»
La mort de son père inaugure chez Annie Cohen une période de grand trouble. Elle décide de rompre avec sa géographie personnelle et de s'installer définitivement en Corse, en compagnie de Fra, son mari cinéaste, et de Rita, «la plus exquise des petites chiennes». Parenthèse heureuse, vite submergée par la vague de la dépression. Désormais une seule chose l'obsède : «Tout flamber!», «Taper» dans l'héritage de son père pour meubler leur splendide appartement loué sur un coup de tête.
«Et mes goûts de luxe! De folie! Car nous ne sommes pas allés chez But, Bricorama, Conforama, Leroy Merlin, Géant Casino pour meubler cet appartement! Non! Nous avons mis la barre très haut! Les plus beaux magasins de la ville! Plus dingue, plus cher, on ne trouve pas! Un lit capitonné rouge au matelas de rêve, une table et un buffet en céramique noire, folie des folies, hors de prix, un canapé avec méridienne pour richards. Un équipement complet de cuisine, four à pyrolyse, machines à laver le linge et la vaisselle, frigo énorme, et le plus adorable des petits fers à repasser. Je n'avais qu'une seule consigne : prendre tout ce que j'aime, sans aucune restriction. Il aurait fallu une baffe, une gifle pour me faire revenir sur terre. Trop tard. Foutu! Lâché! Tout avait lâché!»
Le retour en catastrophe à Paris, un passage à Sainte-Anne, la mort de Rita marquent la fin d'un cycle.
Dans son théâtre intime, Annie Cohen met en scène de façon saisissante ce voyage au bout de l'addiction. Une «comédie», parfois tragique, souvent irrésistiblement drôle, comme s'il lui avait fallu vivre l'excès pour retrouver l'ascèse de l'écriture.
Conseiller culturel auprès de l'ambassade de France aux États-Unis (de 1989 à 1993), elle a enseigné à l'Université libre de Berlin, à l'Université hébraïque de Jérusalem, à l'Université de New York, à l'EHESS-Paris. Après avoir écrit Paul Nizan, communiste impossible (Grasset, 1980), elle a publié la première biographie de Jean-Paul Sartre, Sartre 1905-1980 (Gallimard, 1985), qui a été un succès d'édition mondial (traduite en seize langues). À l'occasion du centenaire de Sartre en 2005, sa tournée de conférences internationales l'a conduite au Brésil, où elle a été chargée par le ministre de la Culture Gilberto Gil, de créer une chaire Sartre à l'Université de Brasilia.
 
Mes BFF
De Sophie de Villenoisy – Editions Delcourt
ISBN : 978-2-7560-6309-6 – 48 pages – 10,95 Euros
Problème de poids, de mec, d’épilation ou de fringues, la vie d’une fille c’est pas tous les jours facile. Face à tant d’épreuves dramatiques, une seule solution : la solidarité féminine !                             
A moins que… Sous la plume et le crayon de deux expertes du savoir vivre entre femme, enfin la vérité. 
Sophie de Villenoisy est actrice, chroniqueuse télé et radio et journaliste pour la presse écrite, notamment pour Le Parisien.
Depuis 2009, elle rédige les rubriques « animaux » de TV Mag où sa plume drôle et légère a su conquérir les lecteurs.
Elle a écrit plusieurs albums BD d’humour ainsi des guides pratiques pour lesquels elle s'immerge en profondeur dans son sujet!
 
Louis De Funès, une vie en bande dessinée
De François Dimberton – Editions Delcourt
ISBN : 978-2-7560-5234-2 – 128 pages – 16,95 Euros
Acteur de génie, homme de rire et de joie, Louis de Funès a fasciné le public français pendant des années. Mais derrière le comédien se cache un être doux et discret, maladivement timide et terriblement anxieux... Une personnalité complexe pour une vie romanesque que François Dimberton raconte avec passion et admiration sous le trait superbe et émouvant d'Alexis Chabert
François Dimberton (né le 24 février 1953 à Villeneuve-Saint-Georges[1]) est un dessinateur et un scénariste français de bandes dessinées.
 
Cours sans te retourner
De Uri Orlev – Editions Flammarion jeunesse
ISBN : 978-2-0812-6722-0 – 288 pages – 6,60 Euros
Srulik est juif polonais, il a huit ans en 1941. Il partage avec sa famille et de nombreux autres Juifs une existence misérable dans le ghetto de Varsovie. Après une première tentative de fuite, Srulik parvient à gagner la campagne. Mais il se retrouve seul, sans cesse menacé par les soldats allemands et le racisme envers les Juifs. Pour passer inaperçu, Srulik apprend à se taire... Mais peut-on oublier son propre nom?
Uri Orlev est né en Pologne en 1931. Il a passé ses premières années dans le ghetto de Varsovie. Son père a été emmené par les Russes et ils ne se sont revus qu'en 1954 en Israël. Sa mère a été tuée par les Nazis. Uri Orlev a été extrait du ghetto et caché par des familles polonaises. Avec son petit frère, il a été envoyé à Bergen-Belsen. Ils ont été libérés deux ans après, et ils ont émigré en Israël.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

CONTACT

Retour au site sefarad.org -