Visiter-sefarad.org
 

Gaby

Pour les longs week-end de mai 2

    MENU    

SEFARAD.org

INDEX Gaby

LIVRES et Disques

PRECEDENTE Page

AIDEZ-nous

De Haviva Pedaya – Editions Avant Propos collection Matanel
********
 
De Florence Dasty et Bruno Bernard – Editions La boîte a Pandore
Les auteurs vous proposent un voyage au travers du français pour y découvrir une foule d’emprunts anglais utilisés par habitude ou phénomènes de mode sans les comprendre réellement. Cet ouvrage ludique est pour le lecteur une façon simple de développer son vocabulaire en anglais.

Avec 3500 mots nous maîtrisons une langue étrangère... Ici avec cet ouvrage je vous en propose 1000 à apprendre sur une semaine "garanti" !
Exemple : si je vous demande de dire "tourbillon", "pendre soin" ou "éclair" en anglais vous en êtes incapable, mais vous connaissez whirlpool (tourbillon) pampers (prendre soins) ou flash (éclair)...
 
Vous ne savez pas que vous utilisez ces mots chaque jour... Certains dirons que ce ne sont pas les mots les plus fréquents (bien que), mais dans tous les cas de figure vous allez apprivoiser cette langue qui vous fait peur.
Avec ce bagage de mille mots sans effort, vous allez vous sentir plus à l'aise avec cette langue et ainsi progresser rapidement.
Cet outil est idéal pour les débutants, étudiants mais aussi pour vous rafraichir après des années sans utiliser cette langue.
 
*********
 
De Bernard Quiriny – Editions Rivage
Ce recueil de nouvelles signe le retour de l'excellence de Bernard Quiriny. Tout comme dans les Contes carnivoresNé en Belgique, Bernard Quiriny vit aujourd'hui en Bourgogne et enseigne le droit à l'université. Il s'est fait connaître par ses papiers à Chronic'Art (et occasionnellement à Epok) dans le domaine de la littérature et dans celui du jazz. Il chronique également pour le Magazine littéraire

Il a écrit deux romans, "L'Angoisse de la première phrase" (2005) et "Les assoiffées" (2010) ainsi que deux recueils de nouvelles "Contes carnivores" (2008) et "Une collection particulière" (2012)

Il a reçu en 2008 le prix Victor Rossel et le prix Marcel Thiry pour "Contes carnivores". Ce recueil est préfacé par l'écrivain espagnol Enrique Vila-Matas.
 
Le Miséricordieux
487 pages – 22,90 Euros – ISBN 978-2-35204-392-8
 
*********
De Karen Blixen – Editions Libretto
Une biographie de K Blixen (1885-1962). En 1931, elle rentre en Europe après avoir passé plus de quinze ans en Afrique du Sud, dans une plantation de café qui engloutit sa fortune. De cette expérience, elle tire l'autobiographie La ferme africaine qui rencontre un vif succès, la propulsant au premier rang de la vie artistique danoise et internationale.
 
 
*********
 
De Vladimir Bartol ( traduit du Slovène par Andrée Luck Gaye ) - Editions Libertto
Retranché dans sa citadelle dominant la plaine, le grand maître Hassan Ibn Sabbâh mène, à la fin du XIe siècle, une guerre sainte en Iran. Il n'a que peu de soldats et seuls ses proches le connaissent intimement. Parti de presque rien, sans armée, sans terre et sans guère d'appuis à la cour, il dominera le monde. Des hommes seront prêts à mourir pour lui avec le sourire aux lèvres. Des foules entières se prosterneront sans combattre.
Un millénaire plus tard, la manipulation des masses, telle qu'il la pratiqua, continue d'ébranler les empires modernes. Mélange d'aventures et de philosophie politique, Alamut n'évoque la violence des complots d'alors que pour mieux renvoyer aux problèmes cruciaux des civilisations modernes.
 
*********
 
Editions Libretto
Personnage apocryphe ou réel du XIIe siècle turc, Nasr Eddin Hodja, maître d'école coranique et bouffon du sultan Tamerlan, est une sorte de Candide oriental. Naïf qui aurait réponse à tout, sur le mode décalé et dont les solutions aux énigmes de la vie seraient comme celles des Marx Brothers, à la fois d'une logique implacable et totalement délirantes. Car le " divin Hodja " est un sage, à sa manière, chargé de faire surgir la vérité de l'absurde, de renverser l'ordre des choses par le rire. Eloge du paradoxe, de l'absurde, ce recueil d' " idioties " est aussi une description unique de la vie villageoise en Turquie, qui procéderait par saynètes, au hammam, au marché, au minaret, pittoresques, truculents et, bien sûr, pleines d'enseignements. " Deux cent quarante-deux histoires courtes choisies parmi les milliers qui courent depuis le XIIIe siècle en Perse, en Turquie, dans le monde arabe (...) Se lit à petites bouchées gourmandes. Au plaisir du rire s'ajoute celui d'un surprenant voyage dans un islam traditionnel dont on ne soupçonnait pas toujours qu'il pût receler de tels trésors de liberté frondeuse. A offrir et à propager ". Patrick Reynal, " Le Monde "
 
La vie secrète de sir Dansey maître-espion
315 pages – 19,90 Euros – ISBN 978-2-226- 31649-3
 
Robert Maloubier*********
 
De Jean-Hugues Lime – Editions Cherche Midi
Paris, juillet 1942. Lazare Tcherkowitz, 13 ans et demi, assiste depuis sa cachette à la rafle de toute sa famille. En une seconde, le voilà seul au monde.
Dans sa tanière de fortune, il s'immerge dans son livre de pirates en rêvant à un mystérieux diamant noir caché dans la crypte d'un vieux château de la côte bretonne, à Brec'h Helien. En danger dans son appartement, affamé, il doit fuir. Il pense naturellement à la Bretagne, à se diriger vers ce petit port de pêche où il allait avec ses parents passer ses vacances... Brec'h Helien. Un long voyage initiatique commence. Les adultes, qu'ils soient flics ou miliciens, sont tous à ses trousses. Seul, un garçon de son âge, Fernand, rencontré au cimetière Montparnasse où tous deux se cachaient, deviendra son ami...

Des geôles parisiennes à Rennes, le Bezen Perrot, fameuse milice bretonne pronazie, en passant par le bagne d'enfants de Belle-Île-en-Mer, Lazare marche vers son destin. Enfin parvenu à Brec'h Helien, il rencontrera de vrais pirates modernes, un réseau de résistants bretons qui, sur le pied de guerre, préparent en hâte la Libération. Vont-ils l'aider à retrouver le diamant noir ?
 
*********
 
De Michel Terestchenko – Editions Le bord de l’eau
Les Synagogues de Suisse
318 pages – 49 Euros - ISBN:978-2-88930-034-1
Pour la première fois, un ouvrage richement illustré présente l’ensemble des synagogues suisses. Ron Epstein a non seulement analysé leurs styles, mais il
a également considéré l’architecture de ces lieux de culte comme des symboles de l’évolution de la société juive. L’auteur montre de quelle manière l’histoire de
l’émancipation de la population juive se reflète dans la construction des synagogues. En effet, connaître l’histoire et la genèse des synagogues suisses permet de donner à ces bâtiments cultuels un sens qui dépasse leur simple apparence : on y gagne une nouvelle intelligence de l’histoire des communautés juives en Suisse.
Ainsi, lorsqu’en 1874 les juifs de Suisse obtinrent l’égalité juridique et sociale, la construction de synagogues fut considérée comme un excellent moyen de manifester vers l’extérieur cette identité nouvellement acquise. Les synagogues témoignent de processus de décision et de planification qui reflètent à la fois l’émancipation, l’assimilation et l’acculturation des communautés juives dans le contexte particulier de la Suisse, conglomérat de cantons aux empreintes politiques et religieuses
différentes.
L’architecture suisse des synagogues fut influencée par les deux enclaves juives d’Endingen et de Lengnau, seules localités de Suisse où des personnes juives avaient le droit de s’installer durablement du 17e au 19e siècle. Le retard de l’émancipation juive en Suisse par rapport aux pays voisins fit que les communautés désireuses de construire prirent modèle sur les nombreuses synagogues déjà érigées à l’étranger. Elles s’approprièrent ces modèles et les adaptèrent, entre tradition et souci de modernité.
Cette riche présentation des synagogues et lieux de prières juifs de Suisse permet de mettre tous ces aspects historiques en perspective et d’avoir une vue d’ensemble du panorama cultuel juif de Suisse.
 
Ron Epstein-Mil est né en 1953 à Bâle et a grandi au sein d’une famille juive traditionnelle. En 1973, il a entrepris des études d’architecture à l’École polytechnique fédérale de Zurich. Depuis 1982, il travaille comme architecte indépendant. Sa thèse de doctorat, soutenue à l’Université de Bâle et consacrée à l’histoire des synagogues (Die Synagogen der Schweiz, Bauten zwischen Emanzipation, Assimilation und Akkulturation), a été publiée en 2008 dans la collection «Contributions à l’histoire et à la culture des Juifs en Suisse», éditée par la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI).
*********
De Anthony Doerr – Editions Albin Michel
*********
 
De Peter Finn et Petra Couvée – Editions Michel Lafon
PETER FINN est journaliste au Washington Post, pour lequel il a longtemps été correspondant à Moscou.
*********
 
De Daniel Lacotte – Editions Le Cercle points
Il vaut mieux arriver en retard qu'arriver en corbillard. Quand il pleut sur le curé, il dégoutte sur le vicaire. C'est dans les vieux pots qu'on fait la bonne soupe. Quand on parle du loup, on en voit la queue. Nos grands-mères avaient le chic pour trouver les proverbes les plus imagés possibles et détourner notre belle langue ! Ce dictionnaire passe en revue ces expressions savoureuses et nous fait découvrir leurs origines étonnantes et les histoires insolites qui se cachent derrière leurs images.
 
*********
 
De Nathalie Skowronek – Editions Gallimard
Ce bref essai, précis et cinglant, éclaire avec intelligence ce qu'est en train de vivre la quatrième génération de Juifs après Auschwitz. La première génération s'est refermée sur ses horribles secrets, la deuxième a vécu dans le silence obligé (on ne devait pas «en parler»), la troisième génération a tenté de façon parfois maladroite et excessive de déterrer ces secrets en mettant la Shoah au centre de tout. La quatrième génération est en train de tenter une rupture avec ces attitudes. Après le temps de l'oubli, puis le temps du souvenir obsessionnel, désormais il faut vivre : bientôt les derniers rescapés des camps auront disparu.
Petite-fille de déporté, Nathalie Skowronek aborde le sujet avec une verve salutaire. Elle évalue le risque, par la mise à distance de la Shoah, de favoriser l'antisémitisme ou l'opposition à l'existence d'Israël, mais choisit de l'assumer. Il n'y a là aucune volonté de provoquer, plutôt l'envie de faire partager une réflexion délivrée de toute contrainte mémorielle, et d'engager un débat.
 
 
*********
 
De Roberto Fiorentini – Editions Graphofeel
Quale mistero lega una pergamena nascosta nel sarcofago di papa Clemente II e il rapimento della giovane Diamante, strappata a forza dalla sua casa nel ghetto romano alla fine del 1700? Riuscirà il livornese Avraham, timido e insicuro, a liberare la fanciulla reclusa nella Casa dei Catecumeni a Santa Maria dei Monti perché abiuri la sua religione? Chi si nasconde dietro la maschera immorale e cinica di un conte francese? Un romanzo storico denso di vicende e personaggi, suspence e colpi di scena, che si intrecciano nelle viuzze del ghetto e nelle piazze della buia Roma papalina nel 1775, anno 5536 della Creazione.
 
<span style="font-size:12.0pt;Times New Roman" "="">*********
 
 
 
 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

CONTACT

Retour au site sefarad.org -