Visiter-sefarad.org
 

Gaby

Juin frappe à la porte 3

    MENU    

SEFARAD.org

INDEX Gaby

LIVRES et Disques

PRECEDENTE Page

AIDEZ-nous

Maman a tort
De Michel Bussi – Editions Presse de la cité
512 pages - ISBN : 978-2-258-11862-1
 
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n'est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul... Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l'aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s'effacent. Ils ne tiennent plus qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche.
Le compte à rebours a commencé. Avant que tout bascule. Que l'engrenage se déclenche. Que les masques tombent. Qui est Malone ?
 
Michel Bussi est aujourd'hui l'auteur français de romans policiers le plus lu, avec notamment Nymphéas noirs, Un avion sans elle, N'oublier jamais et Gravé dans le sable (Presses de la Cité). Ses romans ont reçu de nombreux prix littéraires, sont traduits en vingt-cinq langues et certains sont en cours d'adaptation audiovisuelle. Tous sont marqués de la «signature Bussi» : alchimie parfaite entre manipulation, émotion et suspense.
 
*********
 
Au revoir là-haut
De Pierre Lemaitre – Editions Le livre de poche
620 pages – 8,60 Euros – ISBN : 978-2-253-19461-3
 
Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une "gueule cassée", est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion.
Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts. Bien au delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l'histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l'Etat, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer.
Dans la France traumatisée de l'après guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d'envergure nationale d'un cynisme absolu.
 
De Robe de marié à Sacrifices, cinq romans noirs, couronnés par de nombreux prix, ont valu à Pierre Lemaitre un succès critique et public exceptionnel.
 
*********
 
Les derniers jours de nos pères
De Joël Dicker – Editions De Fallois
450 pages – 8,20 Euros – ISBN : 978-2-87706-896-3
 
Londres, 1940. Soucieux de pallier l'anéantissement de l'armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l'intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu'alors.
Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l'espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de coeur et d'armes. Entraînés et formés de façon intense aux quatre coins de l'Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d'alerte...
L'existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-cinq ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l'Angleterre de Churchill.
 
Joël Dicker est né à Genève en 1985. Son roman La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert a obtenu successivement en 2012 le Prix de la Vocation Bleustein-Blanchet, le Grand Prix du Roman de l'Académie française et le Prix Goncourt des Lycéens. Les Derniers Jours de nos pères est son premier roman. Il a reçu le Prix des écrivains genevois en 2010.
 
*********
 
Bodyguard l’otage
De Chris Bradford – Editions Casterman
370 pages – 15 Euros – ISBN : 978-2-203-08357-8
 
Effacez de votre esprit l'image du gorille bardé de muscles fendant la foule à coups de coudes devant une starlette. Les meilleurs gardes du corps sont ceux que personne ne remarque. Connor, 14 ans, vient d'être recruté par une agence spécialisée dans la protection des jeunes personnalités. Sa première mission le conduit à Washington, où il devra veiller sur la fille d'un des hommes les plus puissants au monde : le président des Etats-Unis ! Mais Alicia ne songe qu'à fausser compagnie à son escorte personnelle.
L'adolescente ignore qu'elle est la cible de criminels déterminés... Il donnerait sa vie pour sauver la tienne.
 
Chris Bradford est un artiste aux multiples facettes. Il commence les arts martiaux dès l’âge de sept ans, s’initiant tour à tour à l’art de combat secret des ninjas, le kyo shin tai-jutsu, mais aussi à l’aikido, au judo, au karaté ou encore au jutjutsu. Il est aujourd’hui ceinture noire dans de nombreuses disciplines.

Parallèlement, Chris Bradford se fait connaître au Royaume-Uni en tant que musicien et parolier. S’il a collaboré avec de nombreux artistes, il a également fait partie d’un groupe de musique, The Clearway, et a enseigné à l’Académie de musique contemporaine de Guildford.

Quant à sa carrière d’écrivain, elle débute avec plusieurs livres dédiés à la musique et salués par la critique, mais explose littéralement avec la parution en 2008 du premier opus de Young Samurai. Un phénomène éditorial, puisque le premier tome a fait l’objet de sept réimpressions en à peine un an et que les droits d’adaptation ont été cédés dans plus de quinze pays.
 
*********
 
Winston Churchill
François Kersaudy – Editions Tallandier
698 pages – 28,90 Euros – ISBN : 979-10-210-0840-3
 
 
« Nous sommes tous des vers », avait modestement confié le jeune Winston à une amie, « mais je crois que moi, je suis un ver luisant ! » Le mot n'est pas trop fort : Alexandre Dumas aurait pu inventer un personnage de ce genre, mais dans le cas de Winston Leonard Spencer-Churchill, la stricte réalité dépasse de très loin la fiction. Jusqu'à 26 ans, les aventures du jeune officier et du reporter évoquent immanquablement celles de Tintin; mais ensuite, le personnage devient une synthèse de Clémenceau et de De Gaulle, l'humour et l'alcool en plus...
ainsi qu'une imagination sans limites : « Winston, disait le président Roosevelt, a cent idées par jour, dont quatre seulement sont bonnes... mais il ne sait jamais lesquelles ! » C'est pourtant le général de Gaulle qui l'a le mieux jugé : « Il fut le grand artiste d'une grande histoire. » Cette vie a été un roman; elle est racontée comme tel, sans un mot de fiction. Se fondant sur des recherches dans les archives de huit pays, la consultation de quelque quatre cents ouvrages et l'interview de nombreux acteurs et témoins, ce récit épique montre comment un homme solitaire, longuement façonné par d'exceptionnels talents et de singulières faiblesses, a pu infléchir le cours de notre siècle, avec la complicité d'un destin qui s'est radicalement départi de son impartialité.
 
François Kersaudy, né à Paris en 1948, a enseigné l'histoire à l'université d'Oxford; il est actuellement professeur à l'université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Spécialiste d'histoire diplomatique et militaire, il est notamment l'auteur, chez Tallandier, de Churchill contre Hitler.
 
*********
 
Les quatre de Baker Street
De Djian Etien Legrand – Editons Vents d’Ouest
56 pages – ISBN : 978-2-7493-0779-4
 
 
1893. Dissimulé dans l'East End londonien, Sherlock Holmes poursuit sa guerre secrète contre les anciens associés de Moriarty : le redoutable Colonel Moran et le superintendant Blackstone de Scotland Yard... Bien décidé à débusquer Holmes avant qu'il ne refasse surface, l'Homme du Yard va tout mettre en œuvre pour remonter sa piste – une piste qui est aussi celle de nos héros, indispensables auxiliaires de l'insaisissable détective.
Traqués par la police, Billy, Charlie et Black Tom doivent prendre la tangente. Semée d'embûches et de dangers, leur cavale débouchera sur un terrible drame. Pour les Quatre de Baker Street, rien ne sera plus jamais comme avant...Tome après tome, Les Quatre de Baker Street s'affirme comme une série de référence de la bande dessinée grand public. Récompensée à de multiples reprises et sélectionnée pour le Prix de la BD Fnac 2014, elle a déjà séduit plus de 140 000 lecteurs, petits et grands !La recette : des intrigues palpitantes dans un Londres victorien plus vrai que nature et des personnages attachants, le tout magnifié par le trait dynamique de David Etien, jeune génie du dessin qui a placé la barre très haut pour cette série !
 
Djian travaille d'abord comme compositeur de musique et exerce divers métiers alimentaires avant de rencontrer Régis Loisel en 1987. Ce dernier lui enseigne les rudiments du métier de scénariste de bande Dessinée. En 1988 tous deux coécrivent un scénario de quatre pages pour l'album collectif Le Retour de la Bande à Renaud, publié chez Delcourt. Quelques années plus tard il publie avec le jeune dessinateur Adrien Floch aux éditions Soleil Fatal Jack. Suivront de nombreuses collaborations avec d'autres dessinateurs pour Soleil, Emmanuel Proust ou Vents d'Ouest. Aujourd'hui l'auteur réside en Basse-Normandie, à Courseulles-sur-Mer. Il est, avec sept autres auteurs et dessinateurs de BD, membre du comité artistique du festival Des Planches et des Vaches. À l'occasion du dixième anniversaire de ce festival, en avril 2011, il a reçu un prix spécial pour l'ensemble de son œuvre en présence d'une dizaines d'artistes avec qui il collabore, notamment Régis Loisel.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

CONTACT

Retour au site sefarad.org -